Caractéristiques

    • Année de rénovation : 2008
    • Mode constructif : ossature bois
    • Entreprises séparées
    • Isolation : Laine de roche, EPS
    • Façades : crépis sur isolant, brique noire avec joint noir,  bardage aluminium, bardage terre cuite, châssis aluminium, ardoise naturelle en toiture
    • Techniques spéciales : Chaudière mazout à condensation, panneaux solaires thermique avec tampon 750 litres pour apport sanitaire et chauffage sol et VMC

Présentation

    Isolation et transformation d’une maison en Brabant Wallon, construction de bureaux attenants

    Situation existante : Avant sa transformation la maison ne possédait plus sa toiture à versants. Un obus l’ayant emportée pendant la guerre, les propriétaires de l’époque avaient fait une étanchéité sur la plate-forme.

    Philosophie du projet :

    L’extension de l’habitation consiste en la création d’un deuxième étage.

    La solution de refaire la toiture d’origine a été écartée, imposant des lucarnes ou des velux.

    L’idée était d’avoir une volumétrie simple et intégrée au site environnant. 

    Le deuxième étage est construit sur la plateforme existante, en retrait des façades.

    Le nouveau gabarit créé, avec sa toiture à deux versants, combine les avantages suivants :

    Garder une trace du volume cubique existant, obtenir une volumétrie simple, sans lucarnes, ni velux, mais avec des baies de deux mètres de haut donnant sur une terrasse pour chaque chambre.

    S’intégrer au site rural existant, par un volume plus discret grâce au retrait par rapport aux façades et une toiture à deux pans (faisant partie de la typologie).

Pour la construction des bureaux, un langage contemporain et rigoureux dans sa volumétrie a été utilisé mettant en valeur le bâtiment existant.

Le volume est noir et texturé (briques noires joints noir), il vient se coller au volume blanc cubique et lisse existant.

La toiture qui surplombe ces 2 éléments vient unifier le jeu de volume.

L’articulation se fait par un hall vitré. En entrant dans le bâtiment, on a une vue sur le jardin et les champs, l’escalier constitué de limons attachés et suspendu aux planchers, permet une transparence.